Quelle distance entre la piscine et la maison ?

La distance entre la piscine et la maison est un choix stratégique, susceptible de faire toute la différence pour pouvoir profiter de son bassin. Il existe des réglementations à respecter, notamment concernant la distance entre la piscine et la clôture du voisinage. En revanche, il n'existe aucune loi nationale, mentionnant une distance minimale ou maximale au sol entre la piscine et la maison.

Il convient néanmoins de se référer au PLU en mairie, qui peut prévoir certaines contraintes en matière de construction lors de la déclaration. Chaque commune est souveraine, et pourra imposer des critères de construction spécifiques pour une piscine.

Par Marion J.

5 min de lecture

28 février 2024

La distance entre la piscine et la maison : la règle générale

Il n'y a pas de distance légale à respecter entre la piscine et la maison. Cela signifie qu'il est donc possible de construire une piscine collée à son habitation, sans enfreindre la loi. À l'inverse, sur un terrain constructible, il est possible d'éloigner sa piscine de plusieurs dizaines de mètres.

Ce sont davantage les limites du terrain qui influencent la distance légale entre la piscine et la maison. Il faut effectivement que cette dernière soit située à au moins 3 mètres avec les propriétés voisines. C'est ce qu'indique l’article R. 111-9 du Code de l’urbanisme.

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.

Il est important de prendre en compte que ce sont les bords du bassin qui sont utilisés pour calculer cette distance. Pour une piscine avec une plage, c'est véritablement au début de cette dernière qui sert de point de départ à la mesure.

L’importance du PLU pour connaître la distance entre la piscine et la maison

Quand on souhaite construire une piscine, la consultation du plan local d'urbanisme est absolument incontournable. Elle permet de savoir si le terrain se situe dans une zone où la construction est envisageable. On pourra aussi consulter les différentes règles en la matière.

Les communes sont souveraines. Il est donc possible qu'à l'échelle locale, une certaine distance légale soit imposée entre la piscine et la maison. D'autres distances peuvent être mentionnées, comme celle à conserver, entre la clôture du voisin et les bords de la piscine.

Chaque projet de construction d'une piscine doit donc être étudié individuellement à la lumière de ce document.

Choisir la distance entre la piscine et la maison : une question pratique

Au-delà des obligations légales, le choix de la distance est aussi essentiel pour valoriser sa piscine. Plusieurs éléments comme le paysage peuvent être pris en compte dans ce choix.

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.

Les aménagements autour de la piscine

La plupart du temps, entre la piscine et la maison, les particuliers choisissent de construire une terrasse. La place doit donc permettre cet aménagement. Il y aura donc généralement entre 3 et 4 mètres, entre le mur de la maison et le bord de la piscine.

La construction d'une terrasse permet de créer un espace accueillant. En cas de revente du bien, il s'agit véritablement d'un plus, qui peut permettre au futur acquéreur d'apprécier la piscine à sa juste valeur.

L’exposition de la piscine

Le choix de la distance entre la piscine et la maison est aussi une question de confort. Cela peut être guidé en fonction de l'exposition souhaitée pour la piscine. En général, on privilégie une exposition au sud, permettant à la piscine d'être chauffée par le soleil.

Les particuliers peuvent aussi choisir de construire leur maison à une distance optimale pour être protégé du vent. Cela évite notamment un besoin accru d'entretien, à cause des saletés déposées dans le bassin.

Ici, l'accompagnement par un professionnel de l'installation de piscine est utile. Grâce à son expertise, on choisira la meilleure distance entre la piscine et la maison, mais aussi la meilleure exposition.

La prise en compte de la végétation

Construire une piscine sur un terrain, c'est aussi savoir s'adapter à la végétation. Il est déconseillé de construire une piscine sous un arbre. Tout d'abord, les racines de ce dernier peuvent endommager la construction sur le long terme. Aussi, les déchets végétaux peuvent être une contrainte au quotidien, avec des feuilles qui tombent dans la piscine.

Il est donc parfaitement possible d'envisager la distance entre la piscine et la maison en fonction de son jardin. Si un arbre apporte de l'ombre à votre terrasse, il sera ainsi possible d’éloigner davantage la piscine.

Les autres distances légales à prendre en compte

Au-delà du choix de la distance entre la piscine et la maison, les particuliers ne sont pas souverains, pour positionner leur piscine. D'autres critères doivent être pris en compte.

Par exemple, l'article R. 111-6 du Code de l'Urbanisme indique une distance légale à respecter entre le bord de la piscine et la voie publique. Il faut ainsi prévoir un minimum de 25 mètres entre le bassin et les routes de grande circulation type départementale ou nationale. Pour les maisons situées à proximité d'une autoroute, la distance minimum à respecter est de 40 m.

Nos autres guides sur la construction d'une piscine

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.