Comment louer un appartement quand on est propriétaire ?

Vous souhaitez mettre votre appartement en location dans le cadre d’un investissement locatif ? Sachez qu’il existe plusieurs étapes à respecter afin de le mettre en toute sécurité sur le marché locatif. Voici les étapes à respecter afin d’être certain d’effectuer les différentes démarches dans le bon ordre.

Alors comment louer un appartement en tant que propriétaire ? Voici la marche à suivre pour votre investissement locatif :

  1. Assurez-vous que votre logement puisse être proposé à la location et réalisez des travaux si nécessaire.

  2. Étudiez le marché immobilier de votre zone géographique.

  3. Déterminez le type de location et le loyer que vous souhaitez appliquer.

  4. Optez (ou non) pour des garanties et autres assurances.

  5. Publiez votre appartement sur un ou plusieurs sites d’annonce en ligne.

  6. Choisissez votre locataire.

  7. Rédigez et faites signer le contrat de location.

  8. Remettez les clés et recevez le dépôt de garantie.

Par Guillaume H.

5 min de lecture

21 décembre 2023

Assurez-vous que votre appartement soit éligible à la location

Réalisez un diagnostic de performance énergétique (DPE)

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Si ce n’est pas encore fait, effectuez un diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre appartement. Le DPE est obligatoire que vous choisissiez de louer ou de vendre un bien, que ce soit une maison ou un appartement. Depuis 2023, la loi relative à la lutte contre la précarité énergétique impose à tous les propriétaires de logements dont l’étiquette énergétique est F ou G – soit les plus basses – d’effectuer des travaux d’amélioration énergétique afin que le bien atteigne au moins la lettre E. A noter que :

  • Au 1er janvier 2025, les appartements affichant la lettre G seront interdits à la location.

  • Au 1er janvier 2028, ce sont ceux classés F qui ne pourront plus être loués.

  • Au 1er janvier 2034 enfin, les appartements notés E devront être retirés du marché de la location.

Le diagnostic est à fournir par le propriétaire au locataire lors de la signature du bail et avant la remise des clés.

Effectuez les travaux de rénovation nécessaires

Ainsi, si votre appartement affiche un mauvais DPE, vous n’aurez pas d’autre choix que de réaliser les travaux nécessaires avant de le mettre en location. Aussi, il est important de s’assurer que les équipements de l’appartement fonctionnent correctement et d’effectuer des réparations si nécessaires. S’il s’agit de travaux de rafraîchissement, notez qu’en plus d’offrir plus de confort aux locataires, ils augmenteront la valeur de l’appartement et vous pourrez donc demander un loyer un peu plus élevé.

Analysez le marché locatif de votre zone géographique

Avant de choisir le mode de location qui sera le plus rentable pour vous, ou du moins celui qui vous correspond le plus, il est important d’observer le marché locatif et de relever plusieurs points. Tout d’abord, observez la tension du marché dans votre ville. Est-ce que les appartements disponibles se louent rapidement ? Quels sont les biens les plus proposés ? Dans quel état sont-ils ? Quels DPE présentent-ils ? Quels sont les loyers affichés ?

Une fois tout cela observé, vous pourrez alors estimer le loyer à appliquer pour votre appartement. Tout l’enjeu est de choisir un montant qui n’est pas trop élevé afin d’éviter le turn-over de locataires, mais assez conséquent pour que la location de votre logement soit rentable et couvre tous les frais qui y sont liés et même plus !

Vous pouvez d’ailleurs faire un test en publiant une fausse annonce sur un site d’annonces immobilières en ligne et voir si celle-ci génère rapidement des demandes de visite.

Choisissez le type de location que vous souhaitez mettre en place

Location nue, location meublée, colocation, location courte durée… Les types de location sont nombreux et il va falloir que vous fassiez un choix. Départagez-les en fonction de leur rentabilité, mais aussi du temps que vous souhaitez y consacrer. Par exemple, une location courte durée peut multiplier jusqu’à trois le loyer de la location nue, mais demande beaucoup de temps en termes de gestion. A vous donc d’opter pour la meilleure option.

Par exemple, une location courte durée peut multiplier jusqu’à trois le loyer de la location nue, mais demande beaucoup de temps en termes de gestion. A vous donc d’opter pour la meilleure option.

Prévenir certains risques en optant pour des assurances

Certaines assurances sont très utiles pour protéger les propriétaires des diverses situations risquées qui peuvent se présenter lors de la mise en location d’un appartement. Voici les différents types d’assurance pour lesquelles vous pouvez opter :

  • L’assurance habitation, qui protège votre appartement contre les incendies, les vols, les inondations…

  • L’assurance loyers impayés. Dans le cas où votre locataire ne paie pas ses loyers comme il se doit, elle peut vous verser le montant du loyer pendant un moment.

  • L’assurance propriétaire non occupant (PNO) constitue un complément de l’assurance habitation du locataire.

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Rédigez et publiez votre annonce de location

Maintenant que votre appartement est assuré, que vous avez statué sur le loyer et qu’il est adapté pour la location, il est temps de mettre l’annonce en ligne. A vous de séduire les locataires grâce à votre plume et à vos photos : votre appartement doit se distinguer des autres annonces. Voici quelques astuces pour y parvenir :

  • Détaillez l’appartement de manière claire et précise. Nombre de chambres, de mètres carrés, loyer à régler chaque mois…

  • Mettez en premier lieu dans votre annonce les points forts de votre appartement. Localisation, extérieur, espace de vie spacieux… Autant dans les photos que dans la description, mettez en valeur votre bien.

  • Joignez des photographies de qualité à votre annonce. Il faut que l’appartement soit vu sous le bon angle afin que les futurs locataires puissent se rendre compte du potentiel de votre logement.

  • Rédigez un titre accrocheur. Mentionnez par exemple les mètres carrés et la localité. Cela permet aux futurs locataires de bien

Choisissez votre locataire

Lorsque vous choisissez votre locataire, vous avez inévitablement en tête le fait d’opter pour le bon profil afin d’éviter tout risque d’impayés. Pour ce faire, demandez ses dernières fiches de paie, sa dernière déclaration d’impôts… Tout ce qui pourra vous prouver qu’il a des revenus récurrents. Effectuez une vérification de crédit auprès d’une banque avec son consentement. Cela vous permettra d’identifier si le candidat affiche des précédents impayés. Aussi, il est possible de demander des références comme l’ancien propriétaire ou l’employeur du candidat qui pourra témoigner de son sérieux. Vous pouvez faire appel à un agent immobilier qui se chargera à votre place de sélectionner un profil sérieux pour votre location.

Rédigez et signez le contrat de location

Enfin, une fois que le choix du locataire est fait, il ne vous manque plus qu’à officialiser cela en signant le contrat de location et en lui remettant les clés du logement. Tout d’abord, il faudra faire un état des lieux. N’oubliez pas de tout mentionner en la présence du futur locataire car c’est sur ce document que vous vous appuierez lorsqu’il souhaitera quitter l’appartement.

Vous aurez en avance préparé le contrat de location qui doit présenter les mentions suivantes obligatoires :

  1. L’identité des parties qui signent le contrat

  2. La localisation géographique du logement

  3. Le montant du loyer

  4. La durée du contrat

  5. Le montant de la caution demandée

  6. Une description détaillée du logement

  7. Les modalités de résiliation du contrat

  8. Les signatures de toutes les parties

Vous êtes désormais prêt à louer votre appartement en tant que propriétaire. Et n’oubliez pas que vous pouvez faire appel à un avocat ou à un agent immobilier pour vous aider dans vos démarches.

Nos autres guides sur l'investissement locatif

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !