Investir 10 000 euros dans l’immobilier : comment procéder ?

Vous disposez d’une épargne de 10 000 euros et vous vous demandez comment procéder pour choisir les meilleurs placements ?

Combien investir dans l'immobilier ? Avec une somme aussi coquette vous avez la possibilité de diversifier vos investissements, pour en obtenir le meilleur rendement. Vous pouvez par exemple investir en loueur meublé non professionnel (LMNP) ou profiter de la loi Pinel, fiscalement avantageuse. En empruntant de l’argent à la banque vous pouvez même créer un effet de levier. Une autre possibilité est d’investir dans des parts de SCPI, des titres de sociétés foncières cotées ou bien encore d’opter pour le financement participatif immobilier, en prenant soin de consulter au préalable les avantages liés à l'assurance-vie ou au PEA pour optimiser le volet fiscal de vos investissements.

Par Faustine T.

6 min de lecture

03 avril 2024

Investir dans l'immobilier avec 10 000 euros : par où commencer ?

Ceux qui souhaitent placer leur argent se demandent souvent combien investir dans l'immobilier. Avec une épargne disponible de 10 000 euros, il est possible de faire beaucoup de choses. Investir dans la pierre est une solution très appréciée par les investisseurs car elle figure toujours parmi les solutions les plus pérennes en termes de rendement financier. Cela s'accentue grâce à l'effet de levier créé par le jeu du crédit immobilier.

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier en tant que primo-accédant, vous pouvez prétendre au prêt à taux zéro (PTZ) sous certaines conditions. En pratique, les loyers perçus permettront de couvrir naturellement les échéances de prêt. D'autres biens immobiliers peuvent également vous être disponibles, comme les places de parking et les garages.   

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.


Diversifier ses placements pour investir 10 000 euros dans l'immobilier

Chaque investisseur doit faire les bons choix, notamment en fonction de ses projets et de son profil. Si vous avez 10 000 euros à investir, une règle d'or est la diversification afin de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Vous pouvez ainsi éviter les risques en diversifiant votre portefeuille via plusieurs titres, marchés et classes d'actifs, tout en considérant l'ouverture d'un livret ou d'un compte d'assurance-vie pour bénéficier de certains avantages fiscaux. 

En investissant une partie sur chaque fond, vous diluez le risque bien que vous perceviez des rendements plus faibles sur le court terme. Si vous misez 10 000 euros sur une seule et unique catégorie d'actifs vous risquez une perte sèche et irrémédiable. À cela s'ajoute le fait que la diversification vous permet de percevoir plusieurs sources de liquidités provenant de chaque produit de placement, incluant potentiellement des actions via un PEA pour une optimisation fiscale et un accroissement de votre capital à long terme. 

Toutefois, diversifier vos placements ne signifie pas seulement investir dans plusieurs fonds différents. Il vous faut varier chaque période d’investissement, en choisissant les bons marchés et les secteurs porteurs. Tout est une question d'analyse et implique de saisir les bonnes opportunités lorsqu'elles se présentent. Sans pour autant tomber dans la trop grande quantité de placements, au risque de ne plus parvenir à gérer l'ensemble.

Investir 10 000 euros dans des parts de SCPI

Depuis plusieurs années, les SCPI rencontrent un franc succès avec un rendement qui excède facilement les 5 % par an. 

En pratique, une société civile de placement immobilier (SCPI) est une société qui fait l'acquisition de biens immobiliers et qui en assure la gestion. Elle peut les mettre en location et en retirer des revenus ou bien les revendre et obtenir une plus-value. Contrairement à l'investissement immobilier qui nécessite bien souvent une gestion très précise, vous percevez ici des parts de la société via des dividendes selon le montant investi. Le tout, sans avoir à assurer la gestion des biens du parc immobilier détenu par la SCPI. 

Pour la grande majorité des SCPI vous avez un accès facilité avec un ticket d'entrée dès 1 000 euros. Libre à vous de placer une partie de votre épargne de 10 000 euros sur cette option, tout en sachant qu'il s'agit d'un investissement à long terme. De même, sachez que la fiscalité de ce type de placement est strictement encadrée. Les revenus perçus par les SCPI sont imposés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, autrement appelé Flat Tax.

J.B., Kadran


Se lancer dans l'investissement locatif avec un apport de 10 000 euros

Pour vous lancer dans un projet d'investissement locatif, 10 000 euros suffisent bien souvent puisque cela vous permet d'obtenir un prêt immobilier à la banque. Vous devrez cependant avoir un dossier très solide et un emploi pérenne, généralement avec une ancienneté professionnelle et une situation financière stable. En règle générale, les banques demandent un apport de 10 % de la somme totale empruntée. A partir de ce constat vous pouvez très bien acheter un petit studio dans une résidence étudiante par exemple. Certains dispositifs comme l’investissement locatif sous le statut du LMNP, la loi Pinel ou la loi Malraux vous permettent de profiter d'une défiscalisation et ainsi de réduire votre impôt sur le revenu. Vous pouvez même imputer un déficit foncier lorsque vos charges sont plus élevées que vos revenus locatifs. 

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.


Investir 10 000 euros dans les sociétés foncières cotées 

Une SIIC (société d’investissement immobilier cotée) s'inspire du modèle américain, à mi-chemin entre l'immobilier et la Bourse. Plus incertain que la SCPI, ce placement peut toutefois vous permettre d'accéder à des rendements dépassant la barre des 7 %. A condition de faire le bon choix en optant pour les meilleures SIIC, avec une ancienneté qui a fait ses preuves. 

Concrètement, le mode de fonctionnement d'une SIIC est relativement simple. La société recueille des fonds auprès des investisseurs puis elle les place dans l'immobilier. De son côté, l'investisseur perçoit les bénéfices générés via des dividendes. Puisque la société foncière est cotée en bourse, l'investisseur peut se séparer rapidement des titres voire faire une plus-value dans certains cas. Toutefois, vu les fluctuations importantes des cours boursiers les rendements ne sont pas sécurisés, ce qui induit un risque de perte à ne pas négliger. 

Combien investir dans l'immobilier : nos autres guides

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.