Quels sont les travaux pris en charge par l'ANAH ?

En plus de la réduction d’impôt acquise aux propriétaires dans le cadre du dispositif Loc’Avantages, ce sont aussi des travaux de réfection thermique qui peuvent être financés grâce aux aides financières associées.

Afin d’améliorer et de rénover le logement mis en location par le bailleur, plusieurs aides sont accessibles dans le cadre du dispositif Loc'Avantages.

Par Lydie B.

6 min de lecture

27 mars 2024

Des aides pour réaliser les travaux avec Loc’Avantages

Le dispositif Loc’Avantages permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Il s'agit en effet d’une solution de mise en location qui vous apporte une réduction fiscale importante sur les revenus fonciers générés en cas d’engagement de mise en location à un loyer inférieur à celui pratiqué sur le marché local, à destination de locataires avec un niveau de revenus limités. On parle de ménage aux ressources modestes au sens de l'Anah, fréquemment éligibles à des subventions. 

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

Mais ce n’est pas tout ! En parallèle de la remise fiscale, dont l’importance varie selon le niveau de loyer pratiqué, vous pouvez également disposer des aides de l’Anah pour votre projet. Dans ce cas, vous pouvez signer une convention avec travaux et bénéficier d’une aide allant jusqu’à un plafond de 28 000 € pour une rénovation complète de l'habitat. 

Il faut que le logement soit achevé depuis au moins 15 ans, situé en France, utilisé à usage d’habitation et destiné à être loué à titre de résidence principale. Le logement peut être inhabitable, non décent, dégradé, voire insalubre.  

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

Les aides pour travaux Loc’Avantages

Pour conserver toute la valeur de votre patrimoine et améliorer le ou les logements que vous proposez à la location, les travaux sont parfois nécessaires.  

L’Anah peut vous accompagner avec deux dispositifs :  

  • Pour une rénovation complète, vous pouvez cumuler jusqu’à 28 000 € d’aides. On parle alors de “travaux lourds” ; 

  • Pour une rénovation focalisée sur les performances énergétiques, l’autonomie, la réhabilitation ou la sécurité, vous pouvez additionner les aides et atteindre jusqu’à 15 000 €. On parle dans ce cas de “travaux d’amélioration”. 

Que vous choisissiez de réaliser une rénovation complète ou seulement dédiée aux performances énergétiques par exemple, sachez qu’une condition est à remplir obligatoirement. Le logement doit atteindre après les travaux l’étiquette énergie D a minima.

La liste (et le montant) des travaux pris en charge par l’Anah

Commençons par détailler les travaux d’amélioration de la performance énergétique. Parce que leur objectif est de limiter la consommation en énergie, il s’agit de tous les travaux qui interviennent sur les équipements et leur remplacement ou sur l’isolation du bien. 

Isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur, isolation des combles, remplacement des fenêtres, tous ces travaux peuvent être pris en charge. L’Anah peut également financer le changement du système de chauffage ou de production d’eau chaude avec l’installation d’un appareil récent et performant. 

Dans le cas de travaux lourds, qui concernent la réhabilitation d’un logement indigne ou très dégradé, une grande variété de chantiers peuvent être accompagnés et pris en charge partiellement par l’aide Anah. Citons par exemple les travaux de rénovation des réseaux (eau, électricité, gaz), l’installation d’une salle de bains ou de toilettes, les travaux sur les fondations ou encore le remplacement d’une toiture. Des travaux de mise aux normes et de simplifications de l’accès sont aussi accessibles comme l’installation d’une douche de plain-pied ou d’une rampe d’accès au logement. 

Le montant des aides pour les travaux pris en charge par l’Anah

Voici un tableau avec la liste détaillée du montant des aides aux travaux que peut prendre en charge l’Anah. 

L’aide travaux Anah Loc’Avantages est cumulable avec d’autres aides légales. Ainsi, s’il n’est pas possible de bénéficier d’un autre dispositif d’investissement locatif ni même d'une réduction d’impôt dans le cas d’un immeuble classé, il est en revanche possible de bénéficier des aides distribuées localement par les collectivités territoriales. Vous pouvez par exemple solliciter la prime Habiter Mieux, la prime de réduction de loyer, la prime de réservation au profit de publics prioritaires ou encore la prime à l’intermédiation locative.  

Nos autres guides sur le dispositif Loc'Avantages

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.