Quelle est la différence entre une estimation et un avis de valeur ?

Quand on souhaite évaluer le prix d'un bien, il faudra généralement choisir entre une estimation immobilière et un avis de valeur. L'estimation immobilière est généralement privilégiée, puisqu'elle engage la responsabilité civile de celui qui la propose.

Bien que les deux documents proposent une analyse précise des caractéristiques du bien et de son environnement, la portée juridique de l'estimation immobilière en fait une méthode d'évaluation incontournable. On l'utilise aussi bien dans le cadre d'une vente, que pour une succession ou une évaluation de son patrimoine personnel.

Par Lydie B.

5 min de lecture

24 janvier 2024

Qu’est-ce qu’un avis de valeur ?

L’avis de valeur est un document souvent prisé par les vendeurs pour pouvoir estimer le prix de leur bien avant une mise en vente. Il est aussi utilisé pour mettre en location une propriété immobilière.

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Définition de l’avis de valeur

L'avis de valeur est un document rédigé par des agents immobiliers ou des notaires, à la suite de l'évaluation du prix d'un bien. Pour le produit, le professionnel doit impérativement visiter le bien, étudier ses prestations, mais aussi son environnement.

L'appréciation du prix du bien se fait alors à travers des données techniques, avec des prises de mesures, l'étude de certaines statistiques de vente et une analyse profonde du marché.

Le contenu de l’avis de valeur

L’avis de valeur est un document informatif, qui permet de réunir toutes les informations utilisées pour fournir l'évaluation du prix du bien. Le document doit impérativement mentionner l'adresse du bien, le nom du vendeur ainsi que le montant auquel le logement est évalué. Il peut aussi contenir :

  • Une analyse du secteur, et des prix immobiliers sur le marché local,

  • Un rapport concernant la situation géographique du bien,

  • Une étude approfondie des diagnostics immobiliers obligatoires comme le DPE,

  • Les dernières promesses d'achat signé,

  • Les résultats d'une enquête de voisinage,

  • Un résumé des petites annonces proposées pour le même secteur,

  • L'estimation des travaux à réaliser dans le logement,

  • La liste des commerces, école et transport à disposition.

En général, toutes ces informations servent aussi de base à la rédaction d'une annonce de vente immobilière.

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Qu’est-ce qu’une estimation immobilière ?

Le terme d'estimation immobilière est souvent utilisé à tort par les propriétaires, comme un synonyme d'évaluation du prix d'une maison ou d'un appartement. C'est en fait une démarche beaucoup plus officielle.

Définition de l’estimation

Du point de vue du vendeur, l'estimation ressemble presque en tout point à l’avis de valeur. Il va lui aussi permettre de déterminer le prix de vente potentiel du bien immobilier. Il regroupe aussi de très nombreuses informations permettant de justifier le prix annoncé.

Toute la différence entre les deux documents réside dans la responsabilité de celui qui effectue l'estimation. En effet, quand un agent immobilier propose une estimation immobilière, il engage son expertise et sa responsabilité civile. Le document a donc beaucoup plus de portée qu’un simple avis de valeur.

Le contenu de l’estimation

Les informations qui doivent être mentionnées dans une estimation immobilière sont les suivantes :

  • La description précise du bien immobilier,

  • La situation géographique,

  • La vie du professionnel sur les atouts du bien, permettant de justifier le prix.

L'estimation engageant la responsabilité civile de l'agent immobilier, est généralement plus précise que l’avis de valeur, lorsqu'il s'agit de déterminer le prix d'un logement. Les sources utilisées sont aussi potentiellement plus fiables. Elles font appel à des statistiques officielles, ou encore aux données relatives aux dernières ventes effectuées sur un secteur.


Avis de valeur ou estimation : lequel choisir ?

En général, l’avis de valeur est utilisé quand on souhaite vendre un bien immobilier ou faire un point sur la valeur de son patrimoine. Le document peut aussi être utilisé comme justificatif auprès des assurances ou pour mettre en location un bien immobilier. Pour finir, il est aussi valable pour le calcul des impôts.

L'estimation immobilière, qui engage la responsabilité de celui qui le produit sera généralement utilisée pour un dépôt de garantie bancaire, pour souscrire un crédit. Les particuliers l’utilisent aussi en cas de succession.

Les professionnels de l’évaluation immobilière

Qu'il s'agisse d'une estimation de bien immobilier, ou d'une demande d'avis de valeur, on peut s'adresser à une agence immobilière. Les deux documents peuvent effectivement être édités par un agent immobilier, inscrit au RSAC. En général, la démarche est proposée gratuitement. C’est en effet une façon pour l'agence immobilière d'établir un premier contact, en vue d'accompagner un prospect dans la vente de son logement.

Le notaire aussi est un professionnel qui peut proposer une estimation de biens immobiliers ou un avis de valeur. En revanche, l'estimation par ses soins est généralement payante. Il faudra compter entre 100 et 400 €, pour obtenir l'un de ces deux documents.

Ce professionnel reste privilégié par de nombreux particuliers, pour la fiabilité des sources auxquelles il a accès. Il participe par ailleurs à de nombreuses transactions immobilières, disposant ainsi d'un œil d'expert, sur les dernières transactions effectuées sur un secteur.

Nos autres guides sur l'estimation immobilière

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !