Quels sont les pourcentages de réduction fiscale applicables à l'investissement Denormandie ?

Les pourcentages de réduction fiscale applicables à l'investissement Denormandie sont les mêmes que pour un investissement en loi Pinel (taux antérieurs à 2023).

Il sera ainsi possible de profiter d'une réduction d'impôts allant jusqu'à 21 % du prix du bien.

Pour rappel, le montant global d'investissement est limité à 300 000 €. Il faudra aussi s'engager à louer, après rénovation, le logement ancien pendant 12 ans, pour atteindre ce maximum de réduction d'impôts.

Par Guillaume H.

5 min de lecture

07 février 2024

Barème de réduction d’impôt avec l’investissement Denormandie

Avec la loi Denormandie, c'est la durée pendant laquelle le logement sera alloué qui détermine le pourcentage de réduction fiscale. Le taux applicable est à rechercher dans le barème suivant :

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Il s'agit bel et bien d'une réduction du montant de l'impôt à payer par le contribuable. Ici, on ne vient donc pas réduire l'assiette sur laquelle l'impôt sur le revenu est calculé, mais la somme finale à payer. Cela rend le dispositif encore plus attractif, puisque le calcul de l'avantage fiscal est à la portée de tous.

Exemple de calcul de la réduction fiscale en loi Denormandie

Pour mieux comprendre comment appliquer le barème de réduction fiscale de la loi Denormandie, prenons un exemple simple. Admettons qu'un investisseur achète en ville un logement éligible pour un montant d’investissement global de 100 000 €. Rappelons que le montant de l'investissement doit prendre en compte au moins 25 % à louer aux travaux dans le logement. Cela signifie qu'au maximum, le logement doit avoir coûté 75 000 €.

Le logement est ensuite mis en location pour une durée de 9 ans.

Le calcul est le suivant : 100 000 x 18 % = 18 000.

Cela signifie que l'investisseur pourra profiter d'une réduction d'impôts d'un montant total de 18 000 €, sur les 9 années de location. Cela correspond à 2 000 € d'impôts en moins à payer chaque année.

Le montant de l'investissement doit prendre en compte au moins 25 % à louer aux travaux dans le logement.

Quelle est l’assiette de la réduction fiscale pour un investissement Denormandie ?

Contrairement à d'autres dispositifs, comme le statut de loueur de meublé non professionnel, ce ne sont pas les revenus locatifs qui sont pris en compte dans le calcul de la réduction fiscale. L'assiette permettant le calcul et le montant de l'investissement global du particulier.

Rappelons par ailleurs que le dispositif n'est pas incompatible avec le statut de LMNP. Il sera donc possible de cumuler plusieurs dispositifs.

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !

Les plafonds sur la réduction fiscale en investissement Denormandie

Attention, la réduction fiscale obtenue grâce à la loi Denormandie est soumise à plusieurs plafonds. Ils doivent être pris en compte dans le calcul de la rentabilité de l'investissement.

Le plafond d’investissement avec la loi Denormandie

Pour pouvoir profiter de la réduction fiscale de la loi Denormandie, il faut que le montant d'investissement ne dépasse pas les 300 000 €. Cela signifie que le coût d'achat du logement ne doit pas dépasser ce montant.

C'est aussi sur cette somme maximale que la réduction d'impôts pourra s'appliquer. En d'autres termes, pour une mise en location sur une durée de 12 ans, la réduction d'impôts maximum pouvant être atteinte est de 63 000 €.

Le plafond des loyers en investissement Denormandie

Les loyers des logements sont aussi plafonnés. Il existe un barème permettant de connaître le plafond de loyer mensuel au mètre carré, en fonction de la situation géographique du logement. Attention, les limites ne sont pas les mêmes en métropole qu’en Outre-mer.

Le plafond des avantages fiscaux des particuliers

En France, le cumul de plusieurs dispositifs de défiscalisation ne peut pas excéder une certaine limite. Pour un foyer, il n'est pas possible de profiter d'une diminution du montant de l'impôt supérieur à 10 000 €. Ainsi, pour une personne cumulant un investissement en loi Denormandie, et un investissement en loi Pinel, le cumul ne peut pas dépasser cette somme.

Les avantages fiscaux pris en compte dans cette limite globale peuvent être très divers. Il s'agit des investissements locatifs, des investissements forestiers ou encore de l'emploi d'un salarié à domicile. Les frais de garde d'enfant, les dons aux organismes d'intérêt général ou encore les frais de scolarité sont aussi pris en compte dans cette limite.

Comment déclarer son investissement en loi Denormandie ?

Pour profiter du pourcentage de réduction fiscale de la loi Denormandie, il faut se soumettre à quelques obligations déclaratives. Il faudra notamment fournir les documents suivants à l'administration fiscale :

  • La déclaration d’impôt 2044EB à remplir au début de l'activité, qui mentionne notamment la durée d'engagement de location.

  • La déclaration d’impôt des revenus fonciers 2044, qui permet de déclarer les revenus issus de la mise en location du bien.

  • La déclaration 2042 RICI, qui permet d’obtenir la fameuse réduction d’impôt Denormandie. Cette déclaration doit aussi être renouvelée chaque année.

Les démarches étant relativement simples, il n'est pas forcément utile de faire appel à un expert-comptable pour remplir ces formulaires. Ce type de professionnel peut néanmoins vous permettre de vous assurer de faire appel à tous les dispositifs possibles, pour réduire au maximum l'imposition. De plus, il convient de rappeler que le dispositif n'est disponible que dans certaines villes/communes, dans des zones labellisées Action cœur de ville ou zone Opération de revitalisation du territoire (ORT).

Nos autres guides sur la loi Denormandie

Savez-vous
combien vaut votre bien ?

Notre estimation est fiable, instantanée et gratuite !