Quelles différences entre un agent immobilier et un négociateur immobilier ?

Quelles différences entre agent immobilier et négociateur immobilier ?

Dernières modifications le mardi 5 septembre 2023, 3:10

Dans une agence immobilière, vous êtes susceptible de rencontrer des professionnels exerçant divers types de métiers. Dans l’esprit des particuliers, la confusion entre agent immobilier et négociateur immobilier est fréquente. Il existe pourtant des différences significatives entre ces deux professionnels. Entre le parcours qui les conduit à cette vocation et leurs tâches quotidiennes respectives, la distinction est assez claire.

Le rôle de l’agent immobilier 

L’agent immobilier est un intermédiaire entre deux parties dans le cadre d’une transaction immobilière. Il peut travailler avec des particuliers comme des professionnels. Ses missions les plus courantes sont : 

  • L’estimation immobilière
  • La recherche de bien
  • La rédaction et la publication d’annonces
  • L’établissement de documents de vente
  • L’organisation de visites
  • La mise en location

Dans ses attributions, l’agent immobilier peut aussi être amené à faire de la négociation. Il peut s’agir de faire baisser le prix d’un bien pour le compte d’un acheteur, ou encore de maintenir un prix pour un vendeur lorsqu’un acheteur souhaite négocier avant l’achat. Il joue également le rôle de conseiller auprès du client, afin de répondre à ses questions et à ses attentes éventuelles.

Le rôle du négociateur immobilier

Le négociateur immobilier a pour mission principale de s’occuper de la négociation au moment des transactions. Dans le cadre de ses fonctions, il peut aussi avoir à faire de la prospection, de l’estimation de bien, de la promotion, des visites ou encore de la recherche d’acheteur, de vendeur ou de locataire.

Les attributions de ce dernier semblent très proches de celles précédemment mentionnées pour l’agent immobilier. Il existe pourtant une différence significative entre ces deux professionnels. Le négociateur immobilier est en quelque sorte un consultant ou un assistant pour l’agent immobilier. Il se voit déléguer des missions par ce dernier.

Qui détient la carte T ?

La carte T est aussi appelée “carte de transactions immobilières”. Cette dernière est délivrée par la Chambre de Commerce et de l’Industrie du secteur de l’agent. C’est un document officiel, qui autorise une personne à prendre part à des transactions immobilières sur des immeubles ou des fonds de commerce à titre professionnel.

La carte est délivrée aux agents immobiliers. Pour pouvoir exercer sous le statut de négociateur immobilier, un professionnel n’a besoin que d’une attestation d’habilitation. Il ne pourra prendre part à une transaction que si un mandat lui est délégué par un agent immobilier. C’est ici la principale différence entre ces deux interlocuteurs.

La différence de salaire entre négociateur et agent immobilier

Il n’existe pas de grille salariale officielle prévoyant la rémunération d’un négociateur immobilier ou d’un agent immobilier. Beaucoup d’agences choisissent par exemple de proposer un salaire fixe, associé à des primes variables sur objectif.

En comparant les moyennes des salaires, on note tout de même une différence. Le salaire d’un négociateur immobilier est généralement compris entre 30 000 et 60 000 € bruts par an. Il serait seulement compris entre 18 000 et 36 000 € pour un agent.

Ces données restent néanmoins à prendre avec des pincettes, puisque le salaire dépend généralement des performances commerciales du professionnel.

La différence de cursus entre négociateur et agent immobilier

Les études pour être agent immobilier

Pour devenir agent immobilier, il est préférable de privilégier un cursus propre à ce secteur d’activité. Cela permettra notamment de se former rapidement aux normes et aux lois en vigueur en matière de transaction immobilière. On peut choisir de passer par un BTS Professions Immobilières. L’étudiant peut ensuite choisir de poursuivre ses études, notamment en licence professionnelle, pour se spécialiser dans une branche particulière.

Les études pour être négociateur immobilier 

Pour devenir négociateur immobilier, on peut aussi passer par un bac + 2 ou un bac + 3 du domaine de l’immobilier. Les formations commerciales plus génériques peuvent aussi permettre d’accéder à ce type d’attribution. En effet, en fonction des missions qui seront déléguées par l’agent immobilier, le négociateur n’a pas forcément besoin de toutes les compétences spécifiques au métier d’agent.

À qui faire appel entre l’agent et le négociateur ?

Pour la plupart de vos demandes, il faudra donc souvent faire appel à un agent immobilier. Si bénéficier d’un accompagnement au cours de votre transaction, c’est en effet ce professionnel qui peut vous aider. Vous serez éventuellement mis en relation avec un négociateur, auquel le mandat aurait pu être délégué.

En revanche, si vous êtes simplement à la recherche d’un professionnel pour négocier des biens (maisons, appartements) afin d’accroître la rentabilité d’un investissement, le négociateur peut suffire. Certains d’entre eux travaillent d’ailleurs de façon indépendante.

Agent immobilier et négociateur : une frontière assez floue

Si du point de vue des particuliers, la différence entre agent immobilier négociateur immobilier est assez floue, c’est aussi le cas en agence. En effet, il n’est pas rare que dans le jargon, un agent immobilier soit appelé un “négo” par ses collègues. Dans les faits, la différence de qualification et l’obtention de la carte T semblent donc être les seuls éléments pouvant différencier ces deux professionnels. Quoi qu’il advienne, ils travaillent toujours en étroite collaboration lorsqu’ils sont en agence. 

Sur les agents immobiliers, les internautes cherchent aussi :