Achat résidence secondaire en SCI

Acheter une résidence secondaire est un projet que l'on peut mûrir à plusieurs. La société civile immobilière ou SCI offre un cadre juridique à ce genre d'acquisition.

L'achat d'une résidence secondaire permet aussi une optimisation fiscale de l'achat, en fonction du régime choisi. Il sera même possible de mettre en location la résidence secondaire achetée à plusieurs pour pouvoir dégager un revenu. Encore faut-il que les statuts rédigés au moment de l'ouverture de la société permettent de protéger tous les associés.

Par Rémy E.

4 min de lecture

03 avril 2024

Achat de résidence secondaire en SCI familiale

L'achat d'une résidence secondaire en famille peut passer par la création d'une SCI familiale avec ses enfants. On peut alors poursuivre plusieurs objectifs, comme celui de gérer le bien, selon les règles imposées par les statuts.

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

L'achat en SCI revêt aussi certains avantages en matière de transmission. Il sera ainsi possible de transmettre jusqu'à 100 000 € de part de la SCI tous les 15 ans, sans avoir à payer de droits de mutation. Il s'agit donc d'une solution privilégiée par de nombreuses familles, pour anticiper les frais de succession.

La SCI est aussi une solution qui permet d'échapper à l'indivision. Cette seconde possibilité offre généralement moins de flexibilité en matière de gestion.

M, Kadran

Achat de résidence secondaire en SCI pour un couple

L'achat d'une résidence secondaire pour un couple peut aussi passer par la création d'une SCI. Pour un couple marié, cela permet de fixer d'autres règles que celles prévues par le régime du mariage. On pourra par exemple octroyer une part plus importante de la SCI à l'un des deux époux, même dans le cadre d'un mariage sous le régime de la communauté des biens.

Pour un couple non marié, il peut aussi s'agir de protéger de l'autre. Effectivement, en effectuant un démembrement croisé, on peut assurer à son conjoint de pouvoir conserver la résidence secondaire en cas de décès.

Acheter une résidence secondaire en SCI, c'est aussi une question de fiscalité. Pour les couples aussi, cela peut être intéressant. On pourra pas avec toi plus créer un déficit foncier.

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

Achat de résidence secondaire en SCI entre amis

La SCI offre aussi un cadre à des personnes ne disposant d'aucun lien de parenté et souhaitant acheter une résidence secondaire. Pour un groupe d'amis, il sera ainsi possible d'acheter un bien en commun, en fixant les règles grâce à la rédaction des statuts de la SCI.

Achat de résidence secondaire en SCI pour la louer

Quel que soit le lien entre les associés, le statut de résidence secondaire n'est pas incompatible avec la mise en location du bien. Pour chacun, cela pourra donc représenter la possibilité de dégager un revenu. Les revenus locatifs pourront aussi être utilisés pour l'entretien de la maison ou encore pour le paiement des différentes charges comme les impôts.

La plupart du temps, la résidence secondaire est meublée. Elle se prête donc à la location saisonnière. Avec la multiplication des plateformes de location entre particuliers, la mise en location d'un bien est à la portée de tous.

L’obtention d’un prêt à plusieurs pour une résidence secondaire en SCI

Pour une résidence secondaire plus que pour une résidence principale, l'obtention d'un crédit peut être difficile, quand on achète seul. Le fait d'acheter un SCI, avec au moins un autre associé, est un véritable atout pour présenter le projet à un organisme prêteur.

En effet, du point de vue de la banque, le fait qu'il y ait plusieurs associés permet d'étaler le risque. Il est important de souligner que les associés d'une SCI sont considérés comme ayant une responsabilité illimitée face aux dettes de la société. Leur situation financière est donc prise en compte par les banques, pour décider ou non d'octroyer un prêt.

Notez par ailleurs qu'il peut être pertinent que la personne disposant des revenus les plus confortables ou des meilleures garanties soit celle qui détient le plus de parts dans la SCI. Cela peut contribuer à rassurer les banques.

Céder ses parts d’une résidence principale en SCI

Une fois la résidence secondaire achetée en SCI, il existe plusieurs modalités de sortie du projet pour les associés. La plupart du temps, ces dernières sont conditionnées à l'accord des autres associés, en fonction des règles fixées dans les statuts de la SCI.

Un associé pourra céder ses parts à d'autres associés, ou à une personne extérieure. Il est aussi possible de transmettre les parts d'une SCI à des ascendants ou à des ascendants. Même en dehors du cadre de la SCI familiale, ce type de société représente donc une opportunité pour pouvoir transmettre son patrimoine.

La SCI : plus souple que l’indivision

Pour acheter une résidence secondaire à plusieurs, il est aussi possible de miser sur l'indivision. Le défaut de ce statut est de manquer de souplesse. Par exemple, les décisions des indivisaires doivent nécessairement être prises à l'unanimité. Avec une SCI, il est possible de n'avoir à recueillir que deux tiers des accords pour prendre une décision.

Malgré le coût financier de la création d'une SCI, il s'agit donc souvent d'une solution privilégiée.

Nos autres guides sur l'achat d'une résidence secondaire

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.