Quand peut-on vendre une résidence secondaire ?

Le timing de la vente d’une résidence secondaire prend tout son sens lorsque l’on prend connaissance des divers avantages dont le propriétaire peut bénéficier quand il vend son bien à un moment précis. Le moment idéal dépend de la situation de chaque particulier et des conditions dont il souhaite profiter. Notamment lorsqu’il s’agit de diminuer la taxe sur la plus-value immobilière ou d’en être exonéré !

En soi, vous pouvez vendre votre résidence secondaire au moment où vous le souhaitez, il n’y a pas de règle particulière à respecter si vous ne souhaitez rien obtenir. Dans le cas contraire, on vous indique quand vendre sa résidence secondaire pour que la cession soit la plus avantageuse pour le propriétaire.

Par Damien M.

7 min de lecture

24 janvier 2024

Vendre une résidence secondaire après 30 ans de possession pour ne pas payer de taxe sur la plus-value

C’est une loi que les propriétaires apprennent très vite : si lors de la première vente de votre résidence principale, vous êtes exonéré à n’importe quel moment, ce n’est pas le cas lors de la vente de votre résidence secondaire !

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.

Pour ce bien immobilier, il faut attendre 30 ans après l’achat pour ne plus être redevable de la taxe immobilière sur la plus-value. Bien sûr, en cas de nécessité, vous pouvez toujours vendre votre résidence secondaire avant. Ce n’est pas interdit. Sachez même que si vous devez vendre votre logement secondaire pour une quelconque raison avant ces trente années de détention — ce qui peut être un peu long — la réduction sur la taxe foncière est progressive ! On fait le point.

Vendre sa résidence secondaire à partir de 5 ans pour bénéficier d’une réduction progressive sur la taxe immobilière sur la plus-value  

Après une durée de cinq ans suite à l’acquisition de votre résidence secondaire, vous pouvez la vendre en bénéficiant d’une réduction de la taxe immobilière sur la plus-value.

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.

Celle-ci est progressive en fonction des années de possession de votre bien immobilier. Plus le temps passe, plus les pourcentages de réduction sont importants. Voici un tableau récapitulatif pour bien comprendre le fonctionnement de cette réduction d’imposition.

Pour bien comprendre ce tableau, il est important de savoir que la taxe sur la plus-value est composée de deux entités fiscales :

  • La taxe au titre de l’impôt sur le revenu qui est de 19 %.

  • Les prélèvements sociaux qui sont de 17,2 %.

Au total, la taxe sur la plus-value réalisée lors de la vente de votre résidence secondaire est de 36,2 %.


Vendre une résidence secondaire lorsque l’on construit ou achète sa résidence principale

Autre timing parfait lorsque l’on choisit de vendre sa résidence secondaire : au moment où vous achetez ou construisez votre logement principal. En effet, si vous réinvestissez entièrement votre plus-value réalisée lors de la vente de votre résidence secondaire dans l’achat ou la construction de votre résidence principale, alors vous êtes exonéré de la taxe immobilière sur la plus-value.

Si vous investissez une partie de votre plus-value au lieu de la réinvestir totalement, seulement une partie de la taxe sur la plus-value immobilière est exonérée. Cela est proportionnel au montant investi. Par exemple, si vous investissez 60 %, seulement 60 % du prix de la taxe sera exonéré.

Pour bénéficier de ces deux avantages, il faut toutefois répondre à ces deux critères :

  • Vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale depuis au moins quatre ans.

  • La construction ou l’achat de votre logement principal a lieu au maximum dans les 24 mois après la vente de votre résidence secondaire.

Nos autres guides sur la vente d'une résidence secondaire

Vendez plus vite, plus cher

L’expertise locale Kadran au service de votre transaction immobilière.