Maison près d'une voie ferrée... l'attractivité inédite des biens "imparfaits"

Êtes-vous prêt à plonger dans l'univers des biens immobiliers "imparfaits" ? Oui, vous avez bien lu, ces pépites cachées du marché immobilier qui peuvent vous faire économiser gros ! Dans cet article, nous allons vous révéler ce que signifie vraiment être "imparfait" en immobilier et comment vous pouvez négocier pour obtenir un super deal.

Par L'équipe Kadran

5 min de lecture

07 février 2024

C’est quoi, un bien imparfait ?

Les biens immobiliers "imparfaits" sont plus courants qu'un bon vieux doudou dans le monde de l'immobilier. Ils ont leurs petits défauts, comme un peu de bruit, un manque de luminosité, ou même l'absence d'un ascenseur. Mais devinez quoi ? Ces défauts peuvent se transformer en économies substantielles, jusqu'à 30 % de réduction sur le prix de vente !

La clé, c'est de bien connaître ces petits inconvénients et de voir comment ils peuvent devenir votre meilleur atout lors de la négociation.

Évaluer les réductions tarifaires possibles

On n'a pas de grille tarifaire officielle pour les biens "imparfaits," mais voici quelques règles du jeu :

  • Une exposition nord peut vous faire économiser 10 à 15 %.

  • Des nuisances sonores (comme une voie ferrée) peuvent vous faire gagner jusqu'à 30 % de réduction. Sans surprise, le principal désagrément lié à la présence d'une voie ferrée est le bruit engendré par les trains qui circulent. Les vibrations causées par le passage des rames peuvent également être ressenties dans certaines habitations. Ces nuisances sont d'autant plus importantes que la fréquence des passages est élevée (train de marchandises, lignes à grande vitesse...).

  • Pas d'ascenseur ? Pas de problème ! Vous pouvez économiser 5 % par étage au-delà du troisième.

  • Une vue pas au rendez-vous peut vous faire économiser 10 à 15 %.

  • Et si votre futur chez-vous est près d'un cimetière, attendez-vous à des économies allant jusqu'à 30 % !

L'un des principaux atouts de ces biens est leur prix. En effet, les maisons situées près d'une voie ferrée sont généralement moins chères que celles situées dans des zones moins exposées au bruit. Cette différence de prix peut s'avérer intéressante pour les acheteurs à la recherche d'une bonne affaire immobilière.

Mais ce n’est pas tout ! Qui dit voie ferrée dit souvent gare à proximité. Habiter près d'une ligne de train signifie donc généralement bénéficier d'un accès facile et rapide aux transports en commun. Ce point est particulièrement appréciable pour ceux qui travaillent en ville ou ont besoin de se déplacer régulièrement.

Achetez plus vite, au meilleur prix

Des opportunités triées sur le volet et une expertise locale éprouvée : nous assurons le succès de votre projet immobilier.

Et pour la revente ? Pas de panique !

Alors, vous avez acheté ce bien "imparfait" avec tous ses petits secrets, n'est-ce pas ? Parlons maintenant de la revente, parfois complexe, de votre demeure. Il est vrai que les acheteurs potentiels peuvent être rebutés par cette situation et préférer se tourner vers d'autres options. Ainsi, le délai de vente risque d'être allongé et la marge de négociation réduite. Toutefois, vous pouvez là encore en tirer le meilleur parti. On vous explique comment !

Prendre les devants en rénovant votre logement

Pour atténuer la gêne quotidienne liée au bruit, des travaux d'isolation phonique peuvent être réalisés. Ils représentent un coût non négligeable qu'il convient de prendre en compte lors de l'achat de la maison, mais ils permettront de vous offrir de meilleures conditions lors de la vente.

L’art de savoir vendre votre bien

Lorsque vous êtes prêt à vendre votre bien, recherchez des âmes sœurs immobilières, ces acheteurs qui voient au-delà des petits défauts pour découvrir le trésor caché. Présentez votre bien de manière à ce qu'ils puissent se projeter facilement. Imaginez que votre bien ait une personnalité unique, et racontez son histoire. Les histoires font vendre, et la vôtre peut être la plus captivante du marché !

Se poser les bonnes questions avant d'acheter

Avant de prendre votre décision finale concernant l'achat d'une maison près d'une voie ferrée, il est crucial de faire le point sur vos priorités et vos tolérances face aux inconvénients mentionnés. Une visite du bien vous permettra également de juger de la qualité de vie des lieux.

  • Dans quelle mesure êtes-vous sensible au bruit ? Pesez bien le rapport entre la gêne occasionnée et les avantages qu'offre la maison (prix, localisation...).

  • Avez-vous les moyens d'investir dans des travaux d'isolation phonique si ceux-ci s'avèrent nécessaires ?

  • Combien de temps comptez-vous habiter dans cette maison ? Si vous envisagez une revente à court terme, la proximité d'une ligne ferroviaire peut ne pas être idéale.

En somme, considérer attentivement les différents aspects de l'achat d'une maison près d'une voie ferrée est essentiel pour éviter toute déconvenue. Les logements "imparfaits" sont comme des diamants bruts qui n'attendent que d'être polis par le bon acheteur. N'hésitez pas à prendre le temps qu'il faut pour peser les avantages et les inconvénients avant de vous engager dans cet acte important qu'est l'achat d'une maison.